Chroniques

Opéra Grand Avignon / Opéra Confluence
 -  20 février 2018

Selon les soirées, il arrive que les réalisations visuelles d’ouvrages lyriques soient plus ou moins réussies, classiques, novatrices, étonnantes, voire décapantes ou provocatrices. Mais cette nouvelle coproduction du Centre Lyrique Clermont-...

voir
 
Théâtre municipal Raymond Devos, Tourcoing
 -  18 février 2018

Un peu à l'ombre de Lille, le centre de la grande métropole transfrontalière du nord de la France, l'Atelier Lyrique de Tourcoing et son fondateur Jean-Claude Malgoire ont su cultiver leur originalité et faire revivre un parfum d'authenticité...

voir
 
Opéra Nice Côte d’Azur
 -  18 février 2018

Avec ses cinq titres qu’on pourrait qualifier de mainstream – plus précisément L’elisir d’amore, Le nozze di Figaro, Norma, Roméo et Juliette et Nabucco –, la saison...

voir
 
Opéra national Montpellier Occitanie / Corum
 -  16 février 2018

Le centenaire de l'Armistice de 1918 donne, cette année, un coup de projecteur supplémentaire sur les commémorations de la Grande Guerre. Quelques mois après la version scénique à Lyon, réglée par Yoshi Oïda [lire...

voir
 
Théâtre de la Ville (hors les murs) / Espace Cardin, Paris
 -  16 février 2018

D’une mère polonaise installée en Afrique du Sud avant 1939, Robyn Orlin (née en 1955) reprend le métier de danseuse, avant de se tourner vers la chorégraphie. Elle intègre diverses expressions artistiques pour mieux dire les...

voir
 

l'objet sonore

1 CD Evidence (2017)
- EVCD 036
CD

Marcel Proust est décidément à l’honneur, ces temps-ci. Après le très beau disque consacré à La sonate de Vinteuil par le duo pour violon et piano des sœurs Milstein, c’est au duo des frères Tchalik de tenter d’explorer Le...

voir
 
1 CD Alpha (2017)
- 356
CD

L’année 1577 voit la naissance des Vingt-quatre violons du Roi, premier orchestre permanent d’Europe, occupé aux divertissements et cérémonies de la cour de France. Presque un siècle plus tard vient au monde Louis-Nicolas Clérambault (1676-...

voir
 
1 CD Tactus (2017)
- TC 901901
CD

En janvier 2005, danseuse et chorégraphe concernée par l’éveil de la conscience à travers l’art, Muriel Jaër notait ses souvenirs de Giacinto Scelsi (1905-1988), rencontré près de quarante-cinq ans plus tôt. Du musicien italien, elle souligne...

voir
 
1 CD Mirare (2017)
- MIR 384
CD

Issues d'une famille de musiciens russes, Maria Milstein débute le violon à l’âge de cinq ans, sa sœur Natalia le piano à quatre ans. En 1991, leurs parents quittent la Russie et décident de s’installer en France. Commence alors, pour les...

voir
 

2 CD Aparté AP 162

En quatorze pièces, voici un tour d’horizon de la musique de Fauré (1845-1924), avec sonates, trio, nocturnes, etc. en savoir plus

Edito

février 2018

Les vrais beaux vers, il ne faut pas exagérer, il n’y en a pas tant que ça. Qui en fait aujourd’hui ? Mais quand il s’en trouve, il vaut mieux ne pas y toucher. Henri de Régnier, qui fait des vers pleins, classiques, ne peut pas être mis en musique. Et voyez-vous de la musique sur des vers de Racine ou de Corneille ? Seulement, aujourd’hui, les jeunes musiciens ne veulent voir à côté de leur nom que des signatures célèbres… Et puis, en musique, dîtes-moi à quoi ça sert, les vers ? À quoi ? On a plus souvent mis de la belle musique sur de mauvaises poésies que de mauvaise musique sur de vrais vers.

Claude Debussy
(Musica, mars 1911)

dossier

à la rencontre de Zad Moultaka
Dans la grande salle de l’Arsenal de Metz, le 7 avril, l’Orchestre national de Lorraine, confié à la baguette de Julien Leroy, créera Noujoum, nouvelle œuvre de Zad Moultaka [photo Jean-Baptiste Millot]. Pluriel de nejmé, qui en arabe veut dire étoile, les sept épisodes de cette pièce ouvriront l’écoute vers un ciel imaginé. À l’occasion de la première de ses Exercices de lumières par les ensembles Mezwej et Concerto Soave, nous rencontrions le compositeur franco-libanais qui évoquait sa résidence multifacettes à Metz, ainsi que ŠamaŠ, la grande installation qu’il prépare pour la Biennale de Venise (Pavillon du Liban)…
voir
 

Partenariat

Après Bach, Couperin et Duphly, c’est une fois de plus en interprète documenté que Christophe Rousset enregistre pour la première fois la musique pour clavecin de Claude Balbastre (1724-1799). Peu connu du grand public, le Dijonnais contribua pourtant à perfectionner la facture du pianoforte et à faire connaître ce nouvel instrument, séduit par une écriture lumineuse et pleine d’effets. Cette sortie discographique s’accompagne d’un récital parisien sur clavecin Goujon-Swanen, le 28 novembre, à l’Amphithéâtre de la Cité de la musique (Paris). (1 CD Aparté AP 163) 

Anaclase

Régulièrement l’équipe décerne une Anaclase! aux sorties d’albums qui ont attiré son attention.